L’Ascension d’Horus


Détails :

Auteur : Dan Abnett

Catégorie : L’Hérésie d’Horus

Nombre de  pages : 425

Paru en VF en mai 2008 chez Bibliothèque Interdite et réédité en août 2011 chez Black Library / Paru en VO en avril 2006 et réédité en avril 2011

Sur le reclusiam : critique de Priad

Mon avis :  

Au 31ème millénaire, l’Imperium naissant est lancé dans la Grande Croisade, vaste campagne militaire qui à pour but de ramener tous les mondes humains (et les autres) dans son giron. Après le triomphe d’Ullanor, l’Empereur choisit de se retirer de la croisade et de confier le titre de Maître de Guerre à son fils Horus, primarque des Luna Wolves, qui deviennent alors les Sons of Horus. Le capitaine Loken de la 4ème compagnie, accède quant à lui au Mournival, le cercle très fermé des conseillers d’Horus, pour ainsi dire l’élite de la Légion.

Ce premier roman de l’Hérésie d’Horus à la lourde tâche d’ouvrir les hostilité de ce qui est l’évènement le plus marquant de l’histoire de l’Impérium, et l’élément fondateur de ce que sera l’Imperium de Warhammer 40000 ! Il ne fallait pas rater cette entrée, et D. Abnett rempli son rôle à la perfection, donnant le ton juste à des surhommes qui se battent pour un idéal qui ne leur est pas destiné (« Seule la mort met fin au devoir ! »). Il a su trouver un équilibre entre le point de vue des Space Marines et celui des commémorateurs, les artistes invités à suivre la Croisade et en rapporter les faits les plus marquants, épiques et héroïques !

On en parle aussi sur Vox Ludi et sur le Black Librarium.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :