Ajout de données : les historiques


Cette section est valable uniquement pour Dark Heresy.

Les données persos se placent dans le fichier « Data\nom_du_jeu\50 – perso.xml »

Les historiques sont une série de modifications du personnage en rapport avec son passé pré-inquisition. Ils ont été introduits par Le Traité Inquisitorial. Cet article va s’attacher à expliquer comment s’utilisent ces données.

Emplacement des données :

Tous les historiques ajoutées doivent se retrouver à l’intérieur d’un tag « <historiques> » (qui se termine donc par « </historiques> ») :

<historiques>

<historique id= »02-histo02″ nom= »caves rouges de luggnum » condition= »carrière;arbitrator/cout;100″ effet= »car;fm;+3/talent;blasé/car;folie;+1d5/cout;100″ description= »l’hérésie aime trouver des endroits calmes, malfamés et discrets pour y prendre racine. voir le traité inquisitorial p.27″ />
<historique id= »02-histo03″ nom= »disciples de thule » condition= »carrière;technoprêtre/type_monde_origine;01-type_monde01||type_monde_origine;02-type_monde02/cout;100″ effet= »car;cc;-5/car;per;-5/comp;connaissances générales (culte de la machine);1/comp;connaissances interdites (archéotechnologie);1/comp;connaissances scholastiques (cryptologie);1/comp;évaluation;1/comp;logique;1/cout;100″ description= »si les explorateurs de l’adeptus mechanicus opérant hors du secteur calixis devaient avoir un chef spirituel, ce serait l’archi magos paracelsus thule. voir le traité inquisitorial p.37″ />

</historiques>

Il faut placer un historique par ligne. Chaque entrée commence par « <historique » et se termine par « /> ». C’est une notation abrégée qui permet de rentrer un enregistrement par ligne, mais il aurait tout à fait été possible d’utiliser des balises complètes.

Détail d’un enregistrement :

Chaque valeur de champ doit être entourée de guillemets.

<historique id= »02-histo02″ nom= »caves rouges de luggnum » condition= »carrière;arbitrator/cout;100″ effet= »car;fm;+3/talent;blasé/car;folie;+1d5/cout;100″ description= »l’hérésie aime trouver des endroits calmes, malfamés et discrets pour y prendre racine. voir le traité inquisitorial p.27″ />

id : l’id est l’identifiant unique de l’enregistrement. La syntaxe est {numéro de l’extension, 50 si c’est perso} – (moins) « histo » {numéro, libre mais préférablement croissant, commençant par un 0 si inférieur à 10}

nom : le nom de l’historique

condition : les conditions nécessaires à la prise d’un historique. Il y a en général une condition de carrière (spécifiée par son nom), il y a parfois une condition de type de monde d’origine (spécifié par son id), et le coût de l’historique est indiqué en condition (c’est à priori inutile, mais il est possible de voir surgir des origines ayant un coût), mais tout peut être condition. La syntaxe respecte la nomenclature.

effet : le ou les effets qui seront appliqués quand l’assermentation sera validée, suivant la syntaxe définie dans la nomenclature.

description : un champ libre au choix.

Retour au sommaire des données


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :