La Mort d’Antagonis


Détails :

Auteur : David Annandale

Catégorie : Batailles de l’Astartes

Nombre de  pages : 416

Paru en VF en mars 2014 chez Black Library / Paru en VO en février 2013

Sur le reclusiam : critique de Maestitia

Mon avis :

Les Black Dragons arrivent sur la planète Antagonis, où ils ont été appelés pour faire face à une menace morte-vivante. Pour faire face à cet ennemi exceptionnel et sauver les habitants d’Antagonis, les Black Dragons doivent joindre leurs forces avec celle de l’Inquisiteur Werner Lettinger et un contingent de Soeurs de Bataille. Les Space marines apprendront bientôt que les forces du Chaos sont derrière cette épidémie mortelle, et qu’il ne fait pas bon se trouver sur le chemin des Puissances de la Ruine…

Venir délivrer une planète de l’influence de forces du Chaos, c’est le rôle normal d’un Space Marines. Mais comment défendre une planète contre des monstres quand on en est soi-même un ? C’est tout le dilemme que les Black Dragons, chapitre issu de la Fondation maudite, se poseront le long de ce roman.

Ce livre démarre comme un mauvais livre sur les zombies (pléonasme). Des zombies partout, une défense « tant bien que mal » en tentant de protéger des populations humaines, une « infection » qui se propage… Voilà comment démarre, sur un pitch peu engageant, ce nouveau roman de la série Batailles de l’Astartes. Mais dès lors que le décor est planté, le livre devient intéressant. Le dilemme des Black Dragons, la crainte et la méfiance qu’ils inspirent, tout cela est palpable et laisse présager la perspective un bon moment…
Ce roman est bien rythmé et facile à lire. De plus, D. Annandale a le bon goût de ne pas laisser l’action s’isoler dans la forteresse ou les derniers résistants humains et Space Marines se sont retranchés.
Ajoutée à tout cela une scission dans le Chapitre concernant la mutation indéniable du Chapitre, et voilà un cocktail rafraîchissant (façon de parler) à savourer ! Sans doute un des meilleurs romans de la série (qui a dit « pas difficile ! » ???)

On en parle aussi sur le Black Librarium.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :