Ajout de données : les divinations impériales


Cette section est valable uniquement pour Dark Heresy.

Les données persos se placent dans le fichier « Data\nom_du_jeu\50 – perso.xml »

Les divinations sont un bonus (pas toujours positif) qui montre à quel point l’Empereur veille sur le personnage. Cet article va s’attacher à expliquer comment s’utilisent ces données.

Emplacement des données :

Toutes les divinations ajoutées doivent se retrouver à l’intérieur d’un tag « <divinations> » (qui se termine donc par « </divinations> ») :

<divinations>

<divination id= »01-divination01″ nom= »mutation extérieure, corruption intérieure » effet= »mutation;mineure;+1″ seuil_min= »01″ seuil_max= »01″ description= »vous commencez le jeu avec 1 mutation mineure. voir dark heresy p.35″ />
<divination id= »01-divination02″ nom= »seuls les fous sont suffisamment forts pour prospérer. seuls ceux qui prospèrent peuvent juger de ce qui est sensé » effet= »car;folie;+2″ seuil_min= »02″ seuil_max= »03″ description= »vous commencez le jeu avec 2 points de folie. voir dark heresy p.35″ />

</divinations>

Il faut placer une divination par ligne. Chaque entrée commence par « <divination » et se termine par « /> ». C’est une notation abrégée qui permet de rentrer un enregistrement par ligne, mais il aurait tout à fait été possible d’utiliser des balises complètes.

Détail d’un enregistrement :

Chaque valeur de champ doit être entourée de guillemets. Les champs dépendent du jeu actif.

<divination id= »01-divination01″ nom= »mutation extérieure, corruption intérieure » effet= »mutation;mineure;+1″ seuil_min= »01″ seuil_max= »01″ description= »vous commencez le jeu avec 1 mutation mineure. voir dark heresy p.35″ />

id : l’id est l’identifiant unique de l’enregistrement. La syntaxe est {numéro de l’extension, 50 si c’est perso} – (moins) « divination » {numéro, libre mais préférablement croissant, commençant par un 0 si inférieur à 10}

nom : le nom qui sera affiché. En général, c’est une maxime

effet : le ou les effets qui seront appliqués quand la divination sera validée, suivant la syntaxe définie dans la nomenclature.

seuil_min : le seuil minimal pour lequel une divination sera choisie, précédé d’un « 0 » si inférieur à 10. Il doit être supérieur au seuil maximal de la divination précédente (minimum 01)

seuil max : le seuil maximal pour lequel une divination sera choisie, précédé d’un « 0 » si inférieur à 10. Il doit être inférieur au seuil minimal de la divination suivante (maximum 100)

description : un champ libre au choix. Par défaut, la description de l’effet.

Note : il est inutile de chercher à remplacer les données pré-définies, les données remplacées ne seraient pas utilisées (à moins de remplacer les fichiers sources). L’ajout de données de divination ne permettrait donc pas de les voir être choisies aléatoirement, mais uniquement manuellement.

Retour au sommaire des données


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :